chroniques (en)caustiques

chroniques (en)caustiques

- Po-éthique. 04-06-14/Chroniques d’une mère au foyer mais pas que.

.

Lili-Puce est revenue de l’école avec une tache sur le bras (cadeau de sa voisine de table), de son point de vue ceci est « un toi-touage ! ». Et si je m'auto-tâche, on peut parler de « moi-mouage » ?

 

Pendant ce temps, Princesse-Fafa se fait des films : « JE SAIGGNE LÀ !!! (elle me montre l’intérieur de son index)…Ha ben non, c’est du feutre…(elle le frotte légèrement) … HA NOOON, JE SAIIIIGNE !!!...(frotte-frotte encore)…heu beuh, non, peut-être pas en fait… »

Que d’émotions, mes p’tits amis, en vérité, je vous le dis, la douleur est une vue de l’esprit. Enfin bon, des fois, ça fait mal quand-même…mon frère qu’a chopé le chikungunia (le mot que même le correcteur d’orthographe ne connait pas) en sait quelque chose…Allé, courage frangin, montre aux moustiques qui c'est le plus fort. Et toi, lecteur hypocondriaque qui lirait ces lignes, sache que mon frère vit aux Antilles où la maladie fait effectivement des ravages...ici, ça va encore...pour l'instant...

MAIS, pour ceux qui aiment bien s'angoisser grave, suivez donc le lien: OMS http://www.who.int/mediacentre Extrais: "Depuis 2004, le chikungunya sévit sur le mode épidémique, entraînant une morbidité et des souffrances considérables...En 2007, la transmission de la maladie a été enregistrée pour la première fois en Europe, lors d'une flambée localisée au nord-est de l'Italie...Il n'existe pas de remède contre cette maladie...". Haaa... internet et le flip en ligne !

 

En même temps,  parfois, Fafa aussi sait me faire activer le palpitant.

Ainsi, à la question (pour info, elle a neuf ans) : « Maman, c’est quoi un hardeur ? » …comment vous dire…suis-je vraiment obligée de répondre ?...Je l’ai donc joué fine, en répondant par une autre question : « Vas-y, lis-moi la phrase exacte avec ton mot dedans… » et là, j’ai bien fait !...la phrase étant : « Il faut savoir maîtriser son ardeur. » …Vous m’en direz-tant. Notez que la formule peut tout aussi bien s’appliquer aux hardeurs…et la boucle est bouclée !

 

C’est le printemps, les rayons du soleil filtrent par la fenêtre (enfin, ils font ce qu’ils peuvent…penser à laver les carreaux un jour…) Lili-Puce a alors cette très jolie parole toute pleine de poésie : « En fait, le soleil, ça attire la poussière… » Bon, pour être exacte, ce n’est pas tant de la poésie que le fait avéré qu’avec les rayons du soleil printanier, toute la poussière qui vole  (et puis celle qui s’est déposée aussi) est d’autant plus visible.

Alors, Lili-puce, sache que, la poussière que tu vois là, briller dans la lumière (ou bien en amas sous-et sur- les meubles), quoique tu fasses, et quel que soit la météo, cette poussière sera toujours plus forte que toi (personnellement, j'ai biffé l'idée que je pouvais avoir le dessus depuis moults années).

D’ailleurs, il y a un barbu, ou un pote à lui, qui a dit : « Oui, tu es poussière et à la poussière tu retourneras… », très encouragent, certes, mais finalement, Lili-puce a peut-être raison (du moins, je l’espère) : la lumière, ça attire la poussière.

 

Son raisonnement, est d’ailleurs capable d’aller très loin.

Je l’écoute discourir sur les garçons : « Les garçons ça sert à quoi ?...à faire des bêtise. Et les bêtises, ça sert à quoi ?...à se faire punir. Et se faire punir ça sert à quoi ?...à mourir (allons bon). Mourir ça sert à quoi ?...à aller au ciel. Aller au ciel ça sert à quoi ?...à rencontrer les anges… »

Moralité (si j’ai tout bien compris), les garçons ça sert…à rencontrer les anges !...et c’est déjà bien, non ?

Pour le plaisir, et pour être raccord avec le sujet (les garçons donc), une petite vidéo afin de vous faire partager ces « beurks » à répétition (et déjà évoqués dans cette chronique-ci : code-lili-puce-07-05-14), qu’elle lâchent à chaque baiser vu à la télé ou même en livre.

Filmé en caméra cachée…DONC très mal filmé: https://www.youtube.com/watch?v=LxRz0yhqjrg&feature=youtu.be

On notera au passage qu’elle a un rouleau de scotch sur ses genoux, comme doudou sans doute…dans un sens, c’est attachant…à défaut d'être doux.

 

Et la photo du jour : "Eve" Peinture préraphaélite de ??? (qui connait la référence?)

 

eve00websign.jpg

 

Et les filles, ça fait pas des bêtises les filles ?

Une première série de photos/peintures préraphaélites est donc visible sur le site par ici, en version classique ET revisitée : blog4ever.com/photos/les-preraphaelites...  ou l’art d’exploiter ses enfants autant que faire se peut !

 

 

Et toujours un peu plus d'actualités sur la page facebook du site :

 

https://www.facebook.com/pages/Chroniques-dune-m%C3%A8re-au-foyer-mais-pas-que/1406337782921699

 

 

 

 

 Article précédent: http://meremaispasque.blog4ever.com/irrecusable-11-05-14

 

 

 

 

 

 

 

.

 

CHRONIQUES D'UNE MÈRE AU FOYER MAIS PAS QUE.

 

 

 



05/06/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres