chroniques (en)caustiques

chroniques (en)caustiques

- BESTIOLE ( le retour ! ). 03-11-04.

 

Assise sur le canapé, je faisais des exercices de relaxation spécial grossesse ...et ça tombait bien en quelque sorte puisqu'en passant la main dans mes cheveux, j'ai senti quelque chose d'accroché, comme une grosse branche, mais grouillant, donc pas une branche...Rendons nous à l'évidence: c'est UN ÉNORME SCOLOPENDRE !!!

NE PAS PANIQUER, donc !...

Quelque part, j'ai eu de la chance (si,si), car en me levant et en secouant la tête, il est tombé de suite et j'ai réussi à l'achever avant qu'il ne gagne un coin inaccessible de la maison (et ces coins là, chez nous, sont légions).

Soyons honnête, depuis cette histoire, chaque fois qu'un truc me gratte sur la tête, je secoue mes cheveux comme une folle possédée...mais sinon, ça va...(suis prête pour tourner la suite du "Temple maudit").

A vrai dire, je commence à angoisser vis à vis du bébé après la naissance (déjà qu'elle a dû subir un petit choc intra-utérin sur ce coup là): on a trouvé une solution pour la nuit (lit parapluie + moustiquaire), mais pour la journée ce n'est pas joué. On collectionne tout de même un certain nombre de chronique sur les scolopendres et scorpions qui trainent dans cette maison...pour l'instant, pas de serpents en vue (...ça va venir, NDA 2006)

 

La mauvaise conscience de n'avoir pas réussit à déménager de cet appart tout mignon (au pied de la St Victoire), mais grouillant de bestioles pénibles, me ronge un peu. Sans compter le manque de place (le micro onde nous sert de placard !) et l'étanchéité : depuis qu'on a tourné notre lit pour incruster à côté celui du bébé (condamnant une porte d'armoire), les fuites du toit tombent maintenant directement sur la couette !!! Obligée de dormir sous bâche !

L'art de vivre sa grossesse en toute sérénité.


Sinon, une petit astuce pour se taper la honte en ville ET ne s'en rendre compte qu'en rentrant:

Piquer la Gore-Tex de Mon'Homme pour y enfouir mes rondeurs (il tombait des cordes et j'avais rendez-vous chez le médecin) sans me rendre compte que j'exhibais fièrement ... le dernier forfait de ski qu'il avait accroché dessus bien en évidence !!!

…avais l'air maligne, moi, mon gros ventre et mon forfait de ski!

 

 

Oui, c'est mignon tout plein chez nous, MAIS C'EST TROP PETIT (et puis ça grouille)!...



19/06/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres