chroniques (en)caustiques

chroniques (en)caustiques

- FRATRIE (pas si simple). 24-08-07.

 

Et c'est reparti : mère de nouveau très au foyer...

Il faut bien admettre que le bébé est adorable...pour l'instant. J'ai pu ainsi découvrir que l'expression "dormir comme un bébé " (jusqu'à 20h par jour tout de même!) n'était pas juste une vue de l'esprit comme me l'avait laissé supposer Princesse Fafa au même âge ! Mais Lili-Puce est née 3 semaines avant le terme, ceci explique sans doute cela.

Bien sûr, elle dort beaucoup moins maintenant et a même commencé quelques crises de larmes, entrainant la fameuse question de son père :" Mais pourquoi pleure-t-elle ???..." Peut-être juste parce qu'elle en a envie ! Car oui, elle est propre, nourrie, câlinée, en bonne santé et pleure quand-même, mais non, nous n'achèterons pas de livre pour nous expliquer pourquoi car personne ne semble avoir vraiment bien cerné le problème en fait. On a bêtement appelé ça les "coliques" histoire d'avoir un mot fourre-tout mais ne soyons pas dupes et, futurs parents, notez bien cette info là: un bébé ça pleure, ça crie, ça hurle mais comme ça gazouille aussi, ben on s'attache et on le garde quand-même.

De son côté, Princesse-Fafa est en pleine forme, trop peut-être, et quelque peu perturbée sans doute.

Elle a sa façon à elle de s'occuper du bébé:

La secoue comme un prunier dans son transat (pour la bercer dit-elle), lance ces jouets sur elle (pour partager dit-elle), petites tapes et coups de pieds (discrètement mais ça se voit), essai interrompu, par sa mère fort vigilante depuis quelques temps forcément, pour lui crever les yeux (essai qu'elle a retourné directement sur son père, surpris car moins vigilent sur ce coup là). Elle tente également de l'empêcher de crier...en l'étouffant (il faut dire que le bébé a du coffre: "Le Cri Qui Tue" comme on dit). Du coup, comme Fafa n'arrive pas à crier aussi fort que sa toute nouvelle sœur, elle lui joue de la flute à bec... directement dans les oreilles! Test de l'audition dira-t-on.

Ambiance zen donc...

 

Si zen qu'on est parti changé d'air une semaine en famille.

On peu dire que depuis qu'on est rentré, il y a un certain progrès : la dernière fois que Fafa a voulu marcher sur sa sœur, pendant la tétée, elle m'a d'abord demandé l'autorisation ! En progrès, je vous l'avais dit ! Sauf que devant mon refus (il faut savoir rester ferme sur deux-trois bricoles), elle s'est un peu énervée et la crise a fini à grand renfort de "tiens, si on lisait plutôt (une 158ème fois) Petit ours brun ne veut pas manger sa soupe"?

Solution magique (quoiqu'un brin lassante).

Par ailleurs, notre Princesse Fafa lui fait aussi des tas de câlins et de bisous, et lui offre maintenant ses jouets (les reprenant rapidement tout de même, on n'est jamais trop prudent) ce qui reste rassurant.

Quand à moi, je suis un poil inquiète et totalement crevée : les nuits sont rudes aussi...mais ça, on s'en doutait.

 

 

 

...pas toujours facile de devenir grande sœur...quand on est encore petite...



26/06/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres