chroniques (en)caustiques

chroniques (en)caustiques

- LA FIEVRE DU LUNDI SOIR. 19-12-06.

 

Comment vous résumer la vie de mère au foyer ?...

A la rigueur, deux mots me viennent à l'esprit: Emerveillement / Enervement... que l'on pourrait finalement résumer par un tout nouveau mot: ÉNERVEILLEMENT !!!

Je l'aime bien ce mot là, moi.

 

Nous avons donc un peu des deux à part égale et, dans l'ensemble, tout va bien. Et puis, étonnamment, l'énervement on l'oubli vite, alors que l'émerveillement, lui, s'incruste, et c'est tant mieux !

Ainsi, il y a des jours où, fin Décembre, avec 26°C sur la terrasse, on sort les lunettes de soleil et les ballons (photo à l'appui). Bon, Mon'homme était un peu enfermé au bureau: il faut bien qu'il y en ait qui bosse !... 

Quoiqu'il en soit, la vie est plutôt sacrément belle.

 

Et puis il y a des jours où s'est plutôt 39,5°C et bien sur, mademoiselle déclare sa fièvre le lundi soir (Travolta, c'est du passé), seul soir de la semaine où je travaille (oui, il me faut environ 6mois pour faire mes 35h, c'est un concept aussi: laisser de la place aux autres sans perdre la main pour autant), son père est en déplacement ... et  la baby-sitter est malade, aussi! Damned! Il me reste une heure trente pour trouver un plan B !...Je n'ai pas trop le temps de pleurer, du coup...

Même pas grave, plan B trouvé (autrement dit, moult coups de fil et crise de nerf qui enfle). Et qu'est-ce qu'on dit ? Merci la voisine !

 

 

Non, notre fille n'est pas petite: c'est le ballon qui est très gros.



26/06/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres