chroniques (en)caustiques

chroniques (en)caustiques

- VACANCES ET PAS D'CHANCE...mais bon, c'était sympa quand même ! 24-08-09

 

Voici donc aujourd'hui, les bons plans pour passer de bonnes et tranquilles vacances...ou presque...

Commencez par choisir une maison en location (pour 9 personnes ce qui limite fort les choix). Passez alors par une agence puisque vous vous y êtes pris trop tard pour utiliser les bons sites officiels et redécouvrez ce que vous saviez déjà: certains agents immobiliers sont parfois de vrais fripons (utilisons ce terme pour rester poli).

Bref, nous avons donc loué pour le prix d'un bras, une maison « au calme », située donc au bord d'une route bien passante et comme nous étions dans les Pyrénées Atlantiques, la montagne de derrière renvoyait bien l'écho. Alors effectivement, la vue extérieure était jolie, mais pour l'intérieur, la maison s'est révélée être grouillante de gros cafards, rencontrés sur les jouets des filles, les biberons de la puce, les affaires de toilettes...!!! Quand on ne s'appelle pas Wall-E, le cafard n'est pas votre ami !

On passera sur la crasse et le fait, qu'en plus de la route, on s'était dit que ça pourrait être pire: on aurait pu avoir des travaux juste à coté. Et bien nous avons effectivement eu notre semaine de travaux dans la maison jouxtant la notre : trois pelleteuses avec le bip-bip-bip des marches arrière dès potron minet. Bien, bien, bien.

 

Régulièrement, entre deux averses (alors oui, ce n'est pas la Bretagne, car il fait un peu plus chaud, mais ça y fait songer cruellement !), nous allions à la plage. Sauf que, particulièrement à marée haute, nous nous baignions au milieu de mousse et détritus car nous avons appris que Biarritz et St Jean de Luz déversaient un tiers de leurs égouts directement dans les eaux, salies également par une décharge venue d'Espagne et rapatriée sur les côtes par les courants (on n'est plus à ça près) !

Mais ce n'est pas tout : après quatre jours de météo passablement déprimante, nous nous précipitons à la plage sous le soleil tant attendu. Sauf qu'une fois déshabillées, crémées, bouées gonflées et les filles jetées à l'eau, nous apprenons par le haut parleur de la plage que la baignade est finalement interdite pour plusieurs jours (de St Jean à Hendaye tout de même !) pour cause de sévère pollution !!! Nous étions la semaine du 15 Aout et j'imagine que pour prendre une décision aussi impopulaire, l'eau avait dû atteindre un seuil franchement peu ragoutant !

Bref, on se souviendra de nos vacances avec nos amis les cafards (exploit de non professionnalisme de l'agence à ce propos), les détritus et les pluies toxiques (raison officielle de l'interdiction de baignade), de bonnes gamelles et blessures tant qu'à pimenter, et une journée perdue chez le garagiste (je vous passe les détails).

Enfin, sinon, la région est jolie et le fromage fort bon.

Bref, c'est fait et ce n'est plus à faire.

 

                  

 

   On a les photos de vacances qu'on peut !...

Sinon, vous pouvez aussi voir les photos de Biarritz en cliquant ici.

 

 



24/08/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres