chroniques (en)caustiques

chroniques (en)caustiques

- DES MUSCLES ET DES OURLETS. 20-03-09.

 

Comme nous rentions du quatrième aller-retour maison-école de la journée, Princesse-Fafa, qui avait couru quasiment tout le long, et moi aussi du coup (heureusement, dans ce sens là, ça descend), me dit en arrivant à la maison :

- Tu peux me donner licite.

- Heiiin ?

- Ben oui, tu me donnes licite.

- (après réflexion) : non mais ça ne veut rien dire ça. On dit : « tu me félicites ».

- Ben oui, tu me fais licite !

- Non, non, non : « tu me licites »

- Oui, bon, tu me fée licite.

Lapin tout comprlis je crois !...(et vive les québéquois. Ref: Les Nuls. Oui, je sais ça date carrément mais ça m'est resté).

Par contre, tout en courant, elle me fait : « tu vois maman, là ça me fait mal (montre un point de coté), mais ce n'est pas grave parce que je vais avoir plein de muscles ! »

Ha ben c'est bien ça ; c'est un bon esprit. Et ça marche aussi pour ta maman ça, le coup des points de coté qui se transforment en muscles ? Parce qu'elle en a tout le temps elle aussi (des points de coté, pas des muscles !).

Par contre, il est vrai que, dans la semaine, Princesse-Fafa me demandait de tâter, pour comparer avec les siens, mes biceps. Et là, elle me lance un regard brillant d'admiration devant tant de muscles (et oui, quatre ans que je porte l'une ou l'autre sur le bras gauche, alors, ça peut le faire).

Il n'empêche que ce regard là, ça vous met du baume au cœur pour le reste de la journée; parce que ce n'est pas son père, qui cherche désespérément où sont passés mes abdos, qui me lancerait un pareil regard !

Oui ben des abdos, j'en aurais quand je n'aurais plus que ça à faire…autant dire pas là tout de suite vu que je préfère passer mes petits bouts de temps libre sur l'ordinateur. Ca muscle les doigts, non ?

Et puis c'est à croire qu'il n'y a que les muscles qui pourraient épater votre famille. Et ma sensibilité artistique alors, mon cake aux olives et mes réparations express au scotch double face ? Ca ne compte pas tout ça ?

Sans compter que j'ai appris à faire des ourlets ! Ca ne remplace pas des abdos, c'est sûr, mais bon…c'est pratique tout de même. Admettons qu'un jour, j'ai des muscles (supposition, hein) mais que mon jean traine par terre, j'aurais finalement l'air ridicule. Moralité : je ne choisi pas si mal mes activités ! Mon'homme reste sceptique, telle la fosse, mais j'assume.

Au fait, d'ailleurs, en parlant bricolage, j'ai finalement été mauvaise langue envers lui et sa réparation du store vu qu'il fonctionne à nouveau. En fait, c'était sa fille, Lili-Puce, un peu moins délicate que sa sœur (un poil bourrin en fait), qui avait coincé l'interrupteur en l'écrasant du bout de ses petits doigts musclés (et ses abdos à elle, je ne vous en parle même pas !).

 

                            

 

Le repos du guerrier.

 



28/06/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres