chroniques (en)caustiques

chroniques (en)caustiques

- LOGIQUE, PHILO ET MARMOTS. (mots d'enfant) 05-03-2011.

 

Dans un premier temps, nous avons Lili-Puce, toujours égale  à elle-même, face à un problème niveau petite section de maternelle. A savoir, nous avons deux ours avec des gilets à boutons, lequel mettra plus de temps que l’autre à l’enlever et dites pourquoi ?

Indice: l’un des deux ours a un bouton de plus.

Suite à la mauvaise réponse de la puce, je lui demande tout de même pourquoi elle a choisi cet ours là… Moment de réflexion: « Pa’que … pa’que…  …  … PA’QUE C’EST LA VIE !!!... »

Ok d’accord, très jolie pirouette: réponse presque accordée. D’autant que si ça se trouve, cet idiot d’ours est plus lent que son pote, alors, la logique, dans tout ça…

 

Sa sœur se défend aussi pas mal coté jusqu’au-boutisme de la pensée:

Les filles se chamaillent (tiens, ça change), et je leur fait gentiment savoir que de toute manière, ce n’est ni l’une ni l’autre qui doit décider, au niveau de l’éducation, ceux qui décident (ton définitif de ma part), ce sont les papas et les mamans.

La remarque semble toucher Princesse-Fafa, qui, après un petit temps de pause me sort fort judicieusement: « Non mais en fait, c’est pas les parents qui décident…(je suis fort, fort intriguée), en fait, pour de vrai, celui qui décide…(suis suspendue à ses lèvres)…C’EST DIEU !!!... »

Alors voilà le genre de remarque qui vous remet vite fait à votre place !

Bon, en même temps, comme ça, nous voilà prévenu…et puis, finalement, ça peut toujours servir: en cas de prise de décision controversée, je pourrais toujours leur dire qu’en fait, c’est comme ça parce que c’est Dieu qui l’a voulu ! C’est la vie, quoi, comme disait si bien ma môme !

 

Tiens d’ailleurs, Lili-Puce, qui en a tout compris (de la vie), se lamentait récemment, debout, en larme devant le piano: « Mais moi je voulais vraiment faire du piano. Elles sont où les règles du jeu ? » !!! Elle voulait les partitions bien sur…

Un autre jour, elle cherchait désespérément Marieke. Qui ? Marieke Latine ? Une copine à toi ? Non, non. Elle cherche en fait l’Amérique Latine car cette année, c’est le thème du spectacle de l’école.

Ce que c’est que de trop écouter Jacques Brel pendant sa grossesse: « Ay Marieke, Marieke, je t’aimais tant, entre les tours, de Bruges et Gand… » Attention, c’est authentique, j’écoutais réellement cette chanson, parfois même en boucle, avec un petit haut parleur sur mon bidon, quand la puce était au chaud à l’intérieur !...Comme quoi, rien ne leur échappe !

 

Et une petite dernière pour la route.

Princesse-Fafa joue avec une copine:

La copine: « Toi tu les maquilles un peu trop tes chiens ! »

Fafa: « NON ! C’est pas vrai ! Je leur mets que du rouge à lèvre !!! »

Sans commentaires…

 

 

Allez, la famille Kiwi vous souhaite un bon mardi

(ou autre, suivant le cas...)



15/03/2011
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres