chroniques (en)caustiques

chroniques (en)caustiques

- ON N'EST PLUS ETANCHE ! 12-01-09.

 

Pour vous faire un résumé de notre passage en 2009, voilà déjà comment a fini l'année 2008 (il était temps qu'elle finisse, celle là !)

Nous avons donc eu comme une accumulation de faits moroses, particulièrement concentrés le vendredi 19 au soir.

Ainsi donc, Lili-Puce était dans sa semaine « bronchiolite-kiné » (kiné qui n'a rien donné d'ailleurs si ce n'est une nuit entière de vomissements, sauf que, comme nous l'apprendrons un peu plus tard à notre dépend, cela était dû à la gastro…) Princesse-Fafa est rentré, elle, de sa journée « Père- Noël à l'école » avec forte fièvre et gros frissons: les petits sont restés deux heures durant dans le mistral glacé pour attendre son arrivé ! Merci du cadeau père Noël ! On voit qu'il aime les enfants celui-là !

Donc, pendant que je goinfre Fafa d'homéopathie et qu'elle s'endort illico sur le canapé, je me retourne vers Lili-Puce, ronchon (suite à sa bronchio-gastro sans doutes) qui, je le constate avec désespoir et fatalité, vient de développer une méchante conjonctivite à l'œil gauche, bien vite propagée au droit (soucis de l'équilibre sans doute aussi).

Bon, bon, bon, pas de panique, mais début de déprime quand-même, d'autant que de mon coté, depuis vingt minutes, je me sens de plus en plus mal.

Faisons comme si de rien n'était et préparons le repas. Pour qui ? Personne n'a faim. Pour ma part, je me force en me disant que ce n'est pas le moment de perdre encore des kilos. Ben si, faut croire. Mon'homme rentre enfin, je lui fais un rapide résumé de la situation et cours évacuer mon récent repas, ainsi que mes derniers kilos non superflus dans le lavabo. J'en profite donc pour me vider toute la soirée et faire cadeau du virus au papa. Il n'y a pas de raison qu'il soit le seul en forme dans cette famille !

Du coup, on est totalement hors service le samedi (et quelques autres jours pour Mon'homme); sauf les filles qui, elles, ont repris du poil de la bête. Profitant d'une surveillance mollassonne et comateuse de leur parents, elles mettent l'appartement sens dessus-dessous sans doute pour tester notre réactivité: réactivité nulle. Territoire conquis. Parents accablés.

 

Rentrée 2009: toit qui fuit, machine à laver qui fuit, Mon'homme qui fuit (méchante angine. Pas de bol, il enchaine), re-bronchite de Lili-Puce, 40 cm de neige en Provence, panne d'électricité, Mon'homme qui réalise un aller-retour miraculeux entre le bureau et la maison, en Clio, sans pneus neige ni chaines (le lendemain, je n'ai fait moi-même que 10 mètres avec la Ford !), et Lili-Puce qui fini par tomber de son lit à barreaux !!! Il fallait bien qu'elle nous le fasse un jour, ce coup-là !

Résultat : terrible peur, terrible bosse mais 15 mn après, toute guillerette comme si de rien n'était ! Sacrée elle !

Tout va bien alors. Mais vivement l'année prochaine quand-même !...

 

Dans un sens, on n'a pas le temps de s'ennuyer avec tout ça, pourtant, personnellement, j'avais déjà développé tout un tas d'activités passionnantes pour ne pas me morfondre à la maison, mais bon…

 

   

 

Quand je vous dis qu'il a neigé, en provence, je n'exagère pas vraiment !

 

 

    

 

Mort d'un bonhomme de neige...



28/06/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres