chroniques (en)caustiques

chroniques (en)caustiques

- KÉCESSAIT ? 02-04-10 (mots d'enfant)

 

L'imagier de Lili-Puce est décidemment source de rigolade et son fonctionnement en est des plus simple : Ouvrir le livre, pointer du doigt une image, poser la fatidique question : « Et ça, qu'est-ce que c'est ? »…et rigoler.

Exemples, authentiques, du jour :

- Maman (mais pas que) montre une grue de chantier et pose la fatidique question : « Kècessait ? »

- Lili-Puce : Une rampijamère !

- Maman : Allons bon. Et tu en es sûre ?

- Lili-Puce (qui ne se laisse pas démonter, par une grue, pour si peu): Oui, oui !

Okay...

Passons au cas classique mais pas indétrônable (le spectacle-pestacle bat tout de même tous les records), du piano :

- Kècessait ?

- Un panio.

- Et non ma puce, un piano.

- Un Pa-ni-o.

- Non, non, Ecoutes bien : un pi-a-no.

- Un pi-agneau !

- ...rigole...Bon, et ça, c'est un instrument de musique, c'est un xy...

- POPOTAME !!!

...Sans commentaires.

 

Autre exemple où l'on découvre que Lili-Puce a parfaitement intégré le concept du running-gag.

Elle avait ainsi décidé que tout ce qu'elle ne connaissait pas ce jour là serait nommé définitivement « dentifrice ! ». Pour preuve :

- Kècessait ? Je lui montre un taille crayon.

- Dentifrice.

- Oui bof, admettons que ça y ressemble un peu.

Quelques bonnes réponses plus tard…

- Kècessait (porte-monnaie) ?

- Du dentifrice !

- Et non ! Concentres-toi un petit peu.

Encore quelques images plus tard.

- Et ça (moissonneuse-batteuse) ?

- Toute fière d'elle : DENTIFRICE !

- Pfff.

En même temps, j'aurais été tout aussi impressionnée qu'inquiète qu'elle sache à son âge reconnaitre une moissonneuse-batteuse. Je préfère tout autant qu'elle s'en sorte par une pirouette !

D'ailleurs, et pour rester dans les rimes en « ette », notre Lilitounette de conclure :

- Mien, cé* une coquine…à roulettes !!!... *(moi, je suis)

Effectivement, on va dire ça comme ça.

 

Et puis, dans le genre expression du jour déconcertante, sa sœur n'est pas non plus en reste.

Je lui demande ce qu'elle voudrait pour son goûter et elle me répond dans un cri du cœur :

- Une pomme et du pain sec !

Les goûts et les couleurs… En tout cas, en cas de crise sévère, elle est prête !...

 

                     

Lili-Puce venant de dévorer le chat du voisin.

(Trucage réalisé au chocolat).



30/04/2010
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres